Origine du projet

Janvier 2018

            Ce projet émane de l'atelier chantier d'insertion Tricot Couture Service appuyé par une demande de Madame BONGIRAUD, chargée territoriale de l'économie sociale et solidaire à la Maison du Département de Lunéville. Ledit projet a vu le jour suite à l'acquisition d'un objet en provenance du Népal.

 

C'est en effet un repose-poignet indien, fabriqué à partir de tissus qui a inspiré un membre du conseil départemental, dont le souhait a été de transposer cette technique en France en instaurant la dimension "revalorisation". Ainsi, il a été envisagé de récupérer des matériaux usagés afin de les recycler en "pauses-poignets" grâce aux compétences de travailleurs en insertion professionnelle, et également dans le but de réduire l'impact environnemental des consommateurs.

Des partenaires locaux ont travaillé conjointement pour élaborer ces pauses-poignets. Le nom du projet est par ailleurs un clin d'oeil à ces organismes pour leur capacité à travailler ensemble, leur solidarité, et leurs valeurs partagées. B'ESST pour Banque Alimentaire, Tricot Couture Service, EST pour le Grand EST et ESS pour Economie Sociale et Solidaire. 

Nous; Marie BERGER, Julie WAGNER et Mégane ALBRECHT DELGADO, sommes intervenues initialement dans le cadre de notre cours d'entrepreneuriat social pour le Master 2 MOI (ISAM IAE Nancy)  pour développer ce projet de pauses-poignets; travailler sur l'aspect commercialisation, communication, ergonomique, design, préconisations sur les produits...

Voir plus loin 

Juin 2018

L'objectif initial a été de développer l'idée des pauses-poignets. Cependant, nous avons été plus loin dans nos réflexions et attentes, et c'est ainsi que B'ESST a vu le jour. 

 

En effet, il a été envisagé de créer une marque d'objets et d'accessoires créés à partir de tissus revalorisés qui seront ainsi récupérés en points de collectes, nettoyés/traités et dont la fabrication sera réalisée par des personnes en insertion professionnelle. 

Le projet repose sur deux dimensions : 

  • Une dimension SOCIALE : avec la valorisation des compétences, et la création d'emplois

  • Une dimension ENVIRONNEMENTALE et LOCALE : produits made in Grand-Est, revalorisation des tissus. 

Atteindre ses objectifs

Novembre 2018

Le projet a été envisagé en Master, mais la vie fait que nous évoluons, des opportunités se présentent, les envies et besoins évoluent.

 

A la rentrée 2018, Marie BERGER a signé un contrat en tant qu'accompagnatrice socio-professionnel et Julie WAGNER en tant qu'assistante de gestion en ESAT. On peut les féliciter car leur travail et dévouement a payé ! BRAVO les filles !  

Mégane ALBRECHT DELGADO s'est lancée dans un diplôme d'étudiant-entrepreneur pour lancer B'ESST, toujours sous l'oeil bienveillant de ses coéquipières. Ainsi, le projet avance petit à petit, est inscrit dans les concours (Trophées de l'Encouragement CD54, Nancy Prix Jeunes, Expériences de Jeunesse...), et évolue en fonction des recommandations et des besoins. 

L'objectif est qu'en septembre 2019, la gamme B'ESST soit commercialisée pour votre (et notre) plus grand plaisir ! 

  • White Instagram Icon

©2017 par B'ESST 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now